Info COVID-19

Votre restaurant le soufflet reste mobilisé durant cette période


Dans le cadre du protocole sanitaire le nombre de tables et restreint, pensez à réserver votre table en avance. Deux services sont disponibles : 11h30 à 12h30 et 13h15 à 13h45.

Nous proposons des menus, à emporter ou en livraison chaude ou froide, dans le respect des règles sanitaires.

Chaque jour de 8h à 14h


Commandes à passer la veille ou le jour même avant 10h

Découvrir

Nos spécialités Alsacienne

Les Grumbeereknepfle 


Littéralement quenelles de pomme de terre en français. SI la pomme de terre est très présente dans la gastronomie alsacienne, il s’agit ici de pommes de terre crues et cuites râpées et mélangées avec des œufs, de la farine, des oignons et du persil haché. Ce mélange est ensuite poché en quenelles avant de reposer une nuit au réfrigérateur. Le lendemain elles mijotent dans une réduction d’oignons, de vin blanc et de crème fraiche.

Les Schnitterspatle


Les Schnitterspatle sont à l’origine les chutes de tissus cranté du tailleur. En cuisine, cela désigne les chutes de pâte à nouilles (reste de ravioles ou autres pâtes) étalées et coupées en losange à l’aide d’une roulette crantée. Nous les servons dans un bouillon de bœuf crémé agrémenté d’oignon haché, d’ail et de ciboulette. Ce plat est accompagné d’escargots de Bourgogne.

Les Buewespaetzle


Mot pour mot les « zizi de garçons », cette spécialité a probablement été nommé ainsi par les femmes gardant les enfants à la maison. Il s’agit en réalité d’un genre de gnocchi alsacien à base de purée de pomme de terre, farine et œufs roulés en forme conique et allongé. S’ils peuvent être servis de bien des manières, nous avons choisi de les proposer accompagnés de truite rose, de petits pois et d’une sauce crème.

L’autruche de GUNDERSHOFFEN, un plat de gourmets

L’autruche que nous servons provient de l’élevage voisin de Jean-Claude Weber, ancien technicien de maintenance devenu éleveur il y a une vingtaine d’année. Ces animaux très résistants peuvent aussi bien vivre en Afrique d’où ils sont originaires que dans notre Alsace plus tempérée.

La viande d’autruche est appréciée des gourmets. Sa texture est fine, non grasse et légèrement filandreuse, comparable à l’onglet ou au filet de bœuf par exemple. Riche en fer et en protéines, la viande d’autruche a l’avantage de rester extrêmement tendre même en cas de cuisson à point. A tester d’urgence !

Situation géographique


Le restaurant Le Soufflet est situé aux portes des Vosges du nord entre Niederbronn et Haguenau et à quelques kilomètres de Strasbourg capitale européenne. Un site ancré par de nombreuses entreprises historique (de Dietrich, Tryba, Boehli, Alstom) qui font de ce village un pôle industriel important. Situé au cœur du village de Gundershoffen face à la mairie et à la gare vous pourrez profiter pleinement de notre terrasse au calme durant les beaux jours.

Le restaurant Le Soufflet était autrefois une forge transformée en bistro puis en Hôtel-Restaurant de la Gare. Il devient en 1978 « Chez Gérard » sous l’impulsion des propriétaires M. et Mme Hugel. Repris en 2003 par M. et Mme Chateauroux Le Soufflet nait en souvenir de la forge d’antan.

C’est dans un cadre rénové en 2017 qu’ils vous accueillent aujourd’hui. Armande et Franck Chateauroux sont heureux de vous recevoir tout au long de l’année .

Le chef

 

Franck Chateauroux débute sa carrière par un apprentissage chez Zimmer à la Wantzenau (étoilé Michelin) puis poursuit sa formation au Hilton à Strasbourg. S’en suivront quelques établissements comme Anthon à Obersteinbach, la tour Romaine à Schweighouse, ou encore chez Golla à Niedershaeffolsheim où il rencontre sa future épouse Armande. Ensembles, ils décident de ré-ouvrir l’Auberge du bois fleurie à Neubourg qu’ils tiendront pendant huit ans avant d’acquérir le Soufflet en 2003.

Depuis 2011, Franck est Maître Restaurateur et milite pour les circuits court et le fait-maison.

Produits locaux & potager du restaurant

Une cuisine locavore

Le chef porte un intérêt particulier à la provenance des produits qu’il sublime et opte dès que possible pour la proximité. Voici quelques exemples des endroits où nous nous fournissons :
– Nos primeurs sont Éric Greiner à Pfaffenhoffen et la société Sapam à Strasbourg avec sa filière Alsace
– L’autruche que nous proposons provient de l’élevage Kleinstudel situé sur notre commune
– La farine provient du moulin de Dossenheim
– Le chocolat est produit par la maison Valrhona
– Notre charcuterie et viande proviennent de la boucherie Iller à Molsheim

Notre potager de Gundershoffen

Quoi de mieux dans cette démarche locavore que de cultiver nous-même des légumes, aromates et fleurs (comestibles ou décoratives) que nous vous servirons par la suite ! Sans engrais (hormis le compost maison) ni produits chimiques, Armande et Franck entretiennent ce potager avec passion pour récolter le moment venu, en fonction du rythme naturel, des légumes parfaitement mûrs et délicieux. Un bonheur pour les cuisiniers et un plaisir pour vos papilles !

La vie associative du soufflet

une rose un espoir – Secteur des 3 vallées

Armande et Franck sont très actif dans la vie associative. Armande est vice-trésorière et Franck vice-président de l’association Une rose un espoir – secteur des 3 vallées. Cette association a pour but de récolter des fonds pour la Ligue contre le cancer du Bas Rhin.

Le Soufflet et son équipe participent à la bonne réussite de la manifestation du dernier week-end d’avril et préparent les repas des bénévoles lors de « journées cuisine » conviviales. Cette manifestation s’accompagne d’une fermeture du restaurant le temps du week-end.

Pour en savoir plus sur l’association et la soutenir, n’hésitez pas à visiter notre site web.